Archives mensuelles : novembre 2013

google hummingbird

Nouvel algorithme Google Hummingbird : ce qui change pour les référenceurs

Vous avez sans doute entendu dire que Google a récemment publié le plus grand changement de son algorithme de recherche depuis de nombreuses années . C’est ce qu’on appelle Hummingbird (colibri). Il permet à Google de manipuler la « recherche conversationnelle » , ce qui signifie qu’il peut analyser rapidement des questions entières et des requêtes complexes. Cela signifie également que les référenceurs devront faire quelques ajustements à leur stratégie de publication en ligne .

On peut se demander quel genre de changement Hummingbird apportera. Voici un bref aperçu sur ce que les référenceurs ont besoin de savoir à propos de cette importante mise à jour de l’algorithme.

Lire la suite

4 entreprises lauréates avec la publicité mobile

Avec 17,4% du trafic Web provenant directement de mobiles cette année seulement, une légère hausse de 6% depuis 2012, il n’est pas étonnant que de plus en plus d’entreprises développent des stratégies intelligentes de la publicité mobile pour accroître la notoriété de la marque.

Pour expliquer cette poussée vers le mobile, les prévisions indiquent que pour 2013, les dépenses de publicité numérique va être en hausse de 22,7% de toutes les dépenses de publicité. Et ces dollars ne sont pas dépensés en vain, du moins pas pour ces quatre sociétés, dont chacun utilisent des plates-formes publicitaires mobiles pour cibler leurs clients et élargir leur clientèle. Et avec l’arrivée des Pins promus de Pinterest et Instagram, les petites entreprises auront plus de moyens que jamais pour attirer le public.

Ci-dessous, nous décrivons comment quatre entreprises utilisent la publicité mobile, et nous discutons de leur efficacité.

Lire la suite

Il n’est bientot plus possible de savoir par quels mots clés vos visiteurs vous trouvent !

Bientôt 100% de « not provided » ?

La pieuvre Google étend de plus en plus son emprise sur le Web en chiffrant au fil des mois toutes les requêtes sur son moteur de recherche. Le but principal semble être de favoriser ses publicités Adwords, sans aucun moyen pour l’internaute de modifier la donne…

Si on en croit le site NotProvidedCount (qui fournit des statistiques basées sur un panel de 60 sites), en continuant la courbe actuelle de croissance des requêtes en (not provided), on devrait atteindre les 100% d’ici à la fin de l’année (voir graphique ci-dessous). Toujours selon ce site, la moyenne actuelle serait de 73,93%. Pour information, sur le site Abondance, nous atteignons la barre des 80% en ce moment…

La situation devient donc catastrophique et n’est pas à l’honneur de Google (et des différents navigateurs) qui chiffrent les pages de résultats, ne permettant plus la transmission de ces « mots clés referers » pourtant si importants en web marketing. Sauf pour les Adwords de Google, bien entendu ! Car la pseudo-sécurité des internautes, credo de Google lorsqu’il a mis a mis en place cette fonction, s’arrête bien sûr aux frontières de son tiroir-caisse. La moindre des choses aurait été de fournir le choix à l’internaute entre recherche chiffrée ou pas. Que nenni ! Aucune solution n’est aujourd’hui fournie afin d’opter pour une recherche sécurisée ou pas. Un comble ! Don’t be evil, qu’ils disaient…

Lire la suite